Les exportations de produits laitiers au mois de juin étaient les plus élevées de l’année

L’industrie laitière de notre pays réalise de bons placements de ses produits à l’étranger. Le mois dernier a augmenté les exportations de plus de 40% par rapport au mois précédent. Pour sa part, le travail de vache au mois de mai a dépassé 8% du total des taux d’aliments.

Les demandes d’exportation de produits laitiers avaient une grande croissance en juin pour atteindre le volume mensuel le plus élevé en 2020. Ils ont ajouté 20 150 tonnes, près de 40% de plus qu’en mai et 37% supérieurs à 14 179 tonnes exportées au cours de la même période de l’année dernière.

En valeur, janvier était le mois le plus important, tandis que juin était situé dans le deuxième mois en importance avec 58,17 millions USD.

La destination principale était l’Algérie. Les envois dans ce pays ont augmenté pour le deuxième mois consécutif, avec 7 863 tonnes, contre 5 255 du mois précédent. Ce volume a doublé les 3 533 tonnes placées à cette destination en juin de l’année dernière.

a également augmenté les placements au Brésil -Consolidés comme le deuxième acheteur – avec 3 650 tonnes, contre 2 706 du mois précédent étant le plus grand volume. Envoyé à cette destination cette année. Ensuite, il est de 12% en dessous des 4 153 exportés le même mois de juin 2019.

dans les placements en Chine, aucun changement n’a été enregistré entre mai et juin. Deux mois ont entrepris 943 tonnes, 16% de moins qu’en juin 2019 (1 125 tonnes).

Le produit principal exporté était en poudre de lait entier avec 13 395 tonnes et une amélioration mensuelle de 32% de 35% de 35% d’une année. Année.

Dans une valeur d’exportation totale exportée, a montré une chute du troisième mois consécutif avec une moyenne qui a été placée le mois dernier à 2 887 $ Ton, soit 4% inférieur à LOA U $ S 3 021 juin dernier.

Il convient de noter que la laiterie avait une forte augmentation au début de la semaine à la vente aux enchères de la plate-forme mondiale du commerce des produits laitiers, dirigée par Fonterra. La plus grande croissance était pour le lait entier, principal produit exportant notre pays. Ce produit a augmenté de 14%, à 3,208 USD par tonne, la plus grande valeur enregistrée depuis janvier.

La participation des vaches laitières de la Faena a augmenté en mai. Il était de 8,9% sur le total des vaches de Faenada, le pourcentage le plus élevé enregistré depuis août 2019, selon le rapport fourni par l’Institut national de la viande (AINC).

étaient de 7 914 têtes, la quantité de plus enregistrée de Septembre de l’année dernière. Même de sorte que c’était de 9% inférieur à l’année il ya un an.

Jusqu’à présent cette année jusqu’au 31 mai 487 vaches laitières, avec une participation mensuelle de 7,8% sur le total des animaux de cette catégorie.

Le pourcentage de tous les vaccins laitiers dans la tâche totale de vaccin était de 5,5%, sans modifications par rapport à avril et près de 5,7% en moyenne en termes de l’année.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *