Feedback

Quel est le retour d’un processus de sélection?

Télécharger (1)

Il existe de nombreuses définitions que ce mot peut avoir basé sur le contexte dans lequel elle est appliquée. Dans le cas d’un processus de sélection, la rétroaction serait l’évaluation finale donnée par le technicien de sélection au candidat sur la manière dont sa candidature a évolué pendant le processus. Cela indiquerait essentiellement ce qui s’est passé avec votre candidature. Si la personne est choisie ou si elle a été jetée, indiquez une raison quelconque de plus ou moins d’informations. Toutefois, la réalité est qu’il existe de nombreux processus de sélection et sociétés, qui, quel que soit leur taille et leur image, dans lesquels il n’y a pas de retour d’information à la plupart des candidats. Personnellement, je considère que c’est une grosse erreur, car il s’agit d’une forme qui a la société à démontrer l’importance qu’ils auraient pu avoir, et j’utilise un conditionnel car ce n’est pas quelque chose qui a toujours une corrélation positive, leurs futurs employés.

fonctionne-t-il au travail pour donner un retour?

Désorganisation

Normalement, on peut donner la rétroaction par courrier ou par téléphone . Préparez un email ou de passer quelques minutes, cela n’affecte pas beaucoup de temps sur une base quotidienne d’un technicien de sélection. Cependant, le problème donné, et je parle ici de mon expérience professionnelle personnelle, c’est que dans un département des ressources humaines, il y a beaucoup plus de travail que de prendre le temps de le faire. Tout cela se traduit par une philosophie de travail dans laquelle vous ne pouvez pas effectuer les actions avec la plus haute qualité possible au fil du temps. J’ai déjà eu des expériences de travail où je devais porter plus de 7 processus simultanés. Ils sont appelés de nombreux candidats et à la fin il y a une grande liste de personnes avec lesquelles vous avez effectué une action: appelez pour demander CV, Cité à interviewer, demander si elles peuvent être intéressées par un processus …

Dans ma première expérience de travail, plusieurs fois, je ne pouvais pas donner la rétroaction du processus de sélection. Et la raison était généralement la même chose: ne sachant pas comment organiser bien la charge de travail. Donner des commentaires de sélection est un aspect essentiel du candidat. En tant que professionnels des ressources humaines, nous ne pouvons pas nous excuser dans une grande charge de travail, donc je ne peux pas donner de commentaires. Je pense que c’est un élément très important et que les candidats apprécient beaucoup. Je suis moi-même quelque chose que j’apprécie les processus de sélection que j’ai participé et la valeur dans ceux qui participent, car cela signifie éliminer l’incertitude devant un emploi auquel ils aspirent, en plus de savoir que la société valorise l’effort de votre participation à son Sélection de processus avec au moins une réponse. Les entreprises doivent savoir que les candidats présentés à leurs processus de sélection investissent un grand nombre d’éléments. Le temps, l’effort et l’illusion peuvent être certains. Tout cela doit être valorisé, car il n’est pas agréable de ne pas recevoir de réponse avant quelque chose qui compte.

Le manque d’informations

En tant que candidat, j’aimerais connaître la raison exacte pour laquelle ma candidature n’a pas été en mesure d’avancer dans un processus. Cependant, beaucoup de commentaires utilisent un modèle de réponse standard qui jette très peu de données sur ce qui s’est passé pendant le processus de sélection. Entre dire que et ne pas dire quoi que ce soit il n’y a pas beaucoup de différence, car la personne ne sait pas finalement quelle raison il a été celui qui a influencé le défaçon.

évidemment chaque processus de sélection est unique et peut Valeur différents éléments. Mais quand une situation négative survient, comme il peut être jeté, nous devons trouver une réponse. La réponse peut aimer nous ou non, mais l’absence de cela nous fera de commettre la même décision dans les processus de sélection futurs. Cela ne doit pas nécessairement être généralisé à toutes les entreprises, bien qu’il soit vrai qu’il existe des éléments fondamentaux et si personne ne nous dit que nous les changeons, nous pouvons toujours être jetés par eux. Des exemples peuvent être de s’habiller de manière très informelle et de ne pas présenter une bonne image dans les interviews, ce qui ne donne pas beaucoup d’informations pour nos peurs et nos insécurités ou ne pas vous connaître bien vendre comme candidat.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *