Décalage Compensation externe

Dans un amplificateur opérationnel idéal, lorsque la tension d’entrée est égale à zéro, la sortie de c’est zéro, ce qui est vrai dans la pratique, On dit que la tension de décalage ou la tension de détour est d’environ 20 à 26 mV. Ainsi, il s’agit d’une tension présente à la sortie de l’amplificateur, même lorsque les tensions des deux entrées sont zéro. Cet effet est causé par le bruit que l’amplificateur opérationnel amplifie et le présente à la sortie de celui-ci.

Cette tension indique le fabricant et peut être déterminée, étant donné que le produit de la tension de déviation avec le gain établi sera affiché à la sortie, il peut aussi générer ces op -am Variations de polarisation.

L’amplificateur 741 a deux broches disponibles pour le faire. Ces broches (1 et 5) sont connectées à l’intérieur des entrées de l’amplificateur différentiel. En raison des changements de température changent le décalage, il est nécessaire d’être étalonner cette valeur constante, ce qui est un inconvénient, car il est un processus monotone et très variable.

Figure 2.3 Décalage mesure de tension. <

div ID = « A624AA84D8″>

reprendre, la tension de déviation peut être annulaire avec les broches de réglage de décalage présent dans la OP-AM, de cette façon:

Figure 2.4 compensation de décalage à travers les broches 1 et 5 741, PIN 7 FR VCC

de cette manière, la résistance variable sera le dispositif de réglage. Il n’est pas une restriction pour mettre la tension de polarisation positive dans la résistance variable, on peut aussi mettre la tension de polarisation négative et ajustons.

Vous pouvez également utiliser la configuration représentée sur la figure 2.5, en plus il est utile si OPAM ne dispose pas des bornes de réglage.

Figure 2.5 Décalage compensation externe par l’ intermédiaire de la tension de polarisation,

où R1 est recommandé 10 fois plus grand que R2

avec cette configuration , la tension de décalage peut être réduite à zéro, la fonction des résistances R1 au niveau des extrémités de la résistance variable, est d’avoir un une plus grande sensibilité de réglage et le diviseur de tension R1 et R2 abaisser la tension de réglage, car la tension de déviation est très petit et si l’ on introduit une tension de réglage très grande la tension d’expédition changerait de rien polarisation plus.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *